Intervention d'Amnesty International - Antenne Jeunes de Marseille

CCL 19 Sep 2015 - 19:25

""" Bonjour à tous, je m'appelle Ioana, je suis la responsable de l'Antenne Jeune d'Amnesty International à Marseille et dans le cadre de la journée des solidarités spéciale torture j'aimerais aborder ce sujet avec vous avant de vous proposer des activités festives.

Pour commencer, on parle de torture lorsqu'une personne intentionnellement à une autre personne une douleur ou une souffrance aigüe aux fins notamment d'obtenir des renseignements, des aveux, de l'intimider, de faire pression sur elle ou de la punir.

 

De nombreux textes condamnent la torture,

  • La Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 a consacré un droit fondamental : le droit de chacun d'entre nous, quel que soit l'endroit où il se trouve, de ne pas subir de torture, c'est le droit d'échapper à la cruauté.
  • Ensuite le le Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966 contient une interdiction absolue de la torture et des autres mauvais traitements
  • Pour finir, la convention contre la torture a été adoptée en 1984 par les Nations unies, et apporte une série de dispositions concrètes pour faire de l'interdiction mondiale de la torture une interdiction absolue.

Depuis 1984, 155 États ont ratifié la Convention des Nations unies contre la torture, dont 142 font l’objet de recherches menées par Amnesty International. L’organisation a constaté que 79 d’entre eux, soit plus de la moitié des États parties qu’elle étudie, pratiquaient encore la torture en 2014.

Par exemple en Arabie Saoudite , Raif Badawi a ouvert un blog et a débattu avec des gens, mais ce qu'il a dit n'a pas plus. Pour s'être exprimé Raif a été condamné par la justice Saoudienne à 10 ans de prison, une amende d'1 million de rials saoudiens (environ 226 000 euros) et à 1000 coups de fouets par session de 50 par semaine.

Le 9 janvier dernier, il a subi sa première flagellation, en public. Cette punition est de la torture et est constitutive de traitement inhumain et dégradant contraire aux conventions internationales auquel l'Arabie Saoudite est partie!

De même, aux philippines, le 27 janvier 2014, une cellule de torture secrète a été découverte dans un local des services de renseignement de la police, où des policiers maltraitaient physiquement des détenus pour s’amuser en jouant à un sordide « jeu de roulette » . Les policiers avaient une liste de positions de torture choisies en faisant tourner cette roulette. Cela met en évidence le manque de contrôle des autorités sur la police dans le pays

Face à ce type de pratiques, les victimes sont désarmées, leur seul espoir, c'est vous, vos signature et votre indignation.
La torture est toujours d'actualité et aujourd'hui je vous propose de la combattre ensemble !

Pour commencer nous allons faire un débat mouvant, animé par Emma, une de nos bénévole, ensuite nous vous proposerons avec le Luminator une Course relais des Torturés, formez des équipe de 2 et venez-vous mesurer aux tortures du Luminator …. """

 

Pour en savoir plus, lisez le dossier ci-dessous.
Vous trouverez également des informations sur les différentes manières d'agir pour lutter contre la torture.

Vidéo de la Campagne Stop Torture:

https://www.youtube.com/watch?v=qgVYeIqNhpk

http://youtu.be/KbaSQoVXvfY

CCL's picture
About the author
Animer, partager, avancer, s'améliorer, s'amuser