Paniers bio

Le Centre Culturel de Luminy et les Paniers Marseillais proposent

Des paniers bio étudiants

En réalité bien plus que de simples paniers... Lisez pour être informés ! ;-)

Tous les jeudis, les paniers marseillais proposent des produits bio en direct de chez les producteurs ; légumes, fruits, œufs, pain, jus, vin, huile, olives, fruits secs, vinaigre, viande, fromages, ...

Le concept

[CCL]Le Centre Culturel de Luminy - CCL - propose un relais aux étudiants afin d'arranger les commandes (7€ le panier de légumes, possibilité de prendre des demis portions, ...) et à fréquence moins contraignante.


Le concept ? J'adhère pour 6€, je signe un contrat, je commande avant le dimanche soir, je viens récupérer le panier le jeudi, j'aide parfois à la distribution et j'arrête quand je veux.


Le prix du panier ne change pas au cours de l'année et tourne autour des 3,2Kg de légumes (parmis environ 80 variétés possibles sur l'année). Il sont plus ou moins riches en fonction de l'état des récoltes du producteur : au delà de bien manger, l'objectif de cette initiative est de soutenir et de se mettre en solidarité avec le producteur, ce qui est rendu possible par l'organisation de ce circuit court.

Ah, on allait oublier, on ne choisit pas les légumes de son panier : c'est le producteur qui fait les choix en fonction des fois précédentes et de l'organisation de son travail. Mais ce qui est bien avec les circuits courts, c'est que satisfactions/insatisfactions peuvent être facilement exprimées et entendues par les acteurs du réseau.

Mais d'où viennent ces légumes ?

Les légumes sont cultivés à Saint-Gilles, à l'ouest d'Arles par la famille Péré. Le transport des légumes est assuré par le fils aïné, Loïc, que vous pouvez rencontrer sur le lieu de la distribution hebdomadaire. Pour avoir un aperçu de l'histoire, de la démarche et du travail de maraîcher de ces personnes formidables, vous pouvez jeter un coup d'oeil ici sur le site des paniers marseillais, mais ne vous encourageons vivement à prendre le temps de discuter avec le bonhomme lors des distributions et à ne pas rater la visite du lieu d'où proviennent les légumes au mois de mai !

Alors, envie d'essayer ?

Comment ? Voir les modalités puis nous contacter pour vous inscrire et venir chercher vos produits les jeudis entre 17h et 20h.

Contact : bio@luminy.org

En résumé, l'extrême qualité du concept (et c'est pour cela que nous avons décidé d'y impliquer l'association suite à l'organisation des JEC#1 sur le campus de Luminy pour donner la possibilité aux étudiants d'en bénéficier) réside dans la présence de nombreux points intéressants (que l'on ne va pas s'amuser à lister exhaustivement dès la première page mais on est bien censé un peu expliquer pourquoi des bénévoles mettent autant d'énergie dans un tel projet ;-) que l'on ne retrouve pas, à notre connaissance, dans d'autres initiatives sociales de type AMAP :

  1. une production/distribution locale
  2. en circuit court, sans aucun intermédiaire marchand.
  3. un réseau qui aide les agriculteurs à passer à une agriculture biologique et qui le fait concrètement (c'est le cas de plusieurs maraichers du réseau).
  4. une proposition économique viable et fonctionnelle (mais pas facile) malgré la jeunesse de l'initiative (10 maraichers -- 5000 consom'acteurs sur Marseille).
  5. Un rapport humain permanent.
  6. Une transparence totale.
  7. Une structure efficace et légère à taille humaine (un salarié, un service civique, un CA constitué de bénévoles), n'étant pas financé par le biais des ventes des producteurs (aucune marge) aidant la population à (enfin !) s'auto-organiser autour de son rapport à l'alimentation.
  8. Des mécanismes d'auto-évaluation, de contrôle éthique (des maraichers ne respectant pas l'état d'esprit de l'initiative ont déjà été écartés de l'organisation) et d'entraide en interne par notamment l'intermédiaire de Robert, agriculteur conseil des PAMA, maraîcher pionnier de l'agriculture biologique sur le territoire qui est de conseil précieux pour les autres maraîchers.
  9. Instauration nd'une réflexion au sein de la société civile sur les questions d'auto-suffisances alimentaires sur son territoire.
  10. Des agricultreurs heureux d'avoir une relation conviviale et digne avec la société civile.
  11. Et pour finir, (car 11 points c'est déjà trop pour une page de présentation) pour le consom'acteur, c'est économiquement intéressant comme l'indique cette étude comparative.

Simplement Magnifique.

 

 

NB : si vous n'êtes pas étudiants mais que vous êtes intéressés, pas de problème! Il existe également des contrats pour vous. Seulement, nous ne sommes pas le contact, il faut contacter le Léguminyen (responsable Sylvian Bauer : leguminyen@gmail.com) ou passer lors des distributions hebdomadaires les jeudis entre 17h et 18h sur le parking : en sortant de la fac en contrebas à droite tout au fond du parking !

About the author
Le bon temps, c'est maintenant !! -- J’aime bien manger épicé. Mais pas en même temps. -- Coluche