Bilan moral Ciné Qua Doc 2014

Cilia 17 Jan 2015 - 13:15


Bilan moral de l'atelier
Ciné Qua Doc et conférences 2013-2014
Centre Culturel de Luminy
Le 01 janvier 2015

 

 

Pour la seconde année consécutive, le Centre Culturel de Luminy (CCL) propose des ateliers Ciné Qua Doc sur le campus de Luminy.
L’objectif de ce projet est de proposer du contenu de qualité sur des sujets qui intéressent les étudiants, aussi bien en science, qu'en philosophie ou en agro-écologie, ... Ouvrir le dialogue avec des professionnels pour construire une démarche commune et amener à réfléchir sur des sujets aux enjeux contemporains. Toujours laisser la place au dialogue et apprendre à discuter ensemble car c'est une des choses qu'il est primordial d'apprendre à la faculté.
Depuis l'année dernière, le Ciné Qua Doc englobe plus que des projections et des débats associés au film projeté. Grâce à la nouvelle salle de vie des étudiants, le Centre Culturel de Luminy a pu proposer plus de dates et ainsi élargir le panel des activités proposées par le Ciné Qua Doc à des conférences et des pièces de théâtre.
En effet, les démarches simplifiées (plus besoin de dérogation spéciale pour ouvrir un amphithéâtre hors des horaires de cours) et l'équipement son et vidéoprojection de la cafétéria du restaurant universitaire ont offert une nouvelle perspective au projet et il touche à ce jour bien plus de gens qu'auparavant.
On compte une quinzaine de personnes qui proposent des documentaires et aident à les mettre en place. Il y a eu entre 15 et 50 personnes à toutes les dates (avec des pics à 150 pour certaines conférences, comme celle de Magic Jack, voir ci-dessous). Même des gens qui n'ont pas encore eu l'occasion de se déplacer à une projection ont fait des retours positifs sur ce projet, par exemple en disant qu'ils lisaient les synopsis des films que l'on écrit et que ça leur a donné envie d'acheter le DVD, ou encore qu'ils attendent avec impatience la programmation 2015.

Afin de prolonger l'échange autour des thématiques approchées à travers les projections/débats ou des conférences, le CCL est en train de mettre en place dans ses locaux un espace de vie avec à disposition des magasines et des livres traitant des sujets mis sur la table durant les séances. Les personnels de la bibliothèque universitaire jouent également le jeu en commandant des ouvrages liés à ces mêmes sujets, et il est question d'utiliser leur bibliothèque DVD pour certaines dates l'an prochain.

Pour chaque édition, les bénévoles du CCL fournissent une affiche personnalisée avec un synopsis qu'ils écrivent eux-mêmes après avoir pré-visualisé le film et/ou documentaire. Ils se rapprochent systématiquement d'associations qui traitent de la thématique pour leur proposer de venir en discuter, approche qui jusqu'à présent remporte un franc succès vu que chaque personne contactée s'est déplacée. Lorsque c'est possible ou que l'on juge le film vraiment très important, le CCL prend directement contact avec le réalisateur pour lui demander de venir ou au moins de parler de la démarche dans laquelle il a réalisé le film afin de pouvoir en parler en introduction de la projection.

Des partenaires associatifs ont spontanément proposé des films et se sont déplacés pour proposer des débats à chaque diffusion. D'autres associations étudiantes du campus communiquent sur ces dates et certaines ont également proposé des projections (Com&Sea, Genepi, ALLIE, ...). Et de plus en plus d'étudiants proposent des films pour les futures projections. Le CCL les a aidés à les mettre en place facilement.

Les cordons bleus du CCL proposent le plus souvent possible un buffet lors des projections.

Des conférences

Des auteurs, réalisateurs, compositeurs sont venus parler de leurs ouvrages ou leurs travaux :

Floreal Romero est venu parler de l'écologie sociale et ses politiques libératrices - le 3 octobre 2013.

Jean Louis Chiabrando est venu faire une conférence sur Marseille et l'histoire du cinéma qui nous a énormément appris et a permis de découvrir son livre « Ses auteurs qui ont fait Pagnol » – le 17 décembre 2013.

Dominique Cresson est venu tenir une conférence/formation sur l'éducation populaire, la liberté de penser et l'entrainement mental – le 19 mars 2014. Cette conférence a eu tellement de succès qu'il envisage de venir faire une formation d'une semaine sur le thème à Marseille l'an prochain.

Benjamin Geosiane, dont le nom de scène est JaMin, est venu animé une soirée le 13 novembre 2014. Durant cette soirée, nous présentions aux étudiants les nombreux projets du CCL, comment s'y impliquer. Nous avons également fait une grosse réunion Toukouleur pour inviter les plus jeunes à s'impliquer dans l'organisation du festival. JaMin a pu présenter son travail de compositeur provençal et sa démarche avant de jouer toute la fin de la soirée.

Maxime Ginollin, aussi connu sous le pseudonyme de Magic Jack, est venu projeter son cours métrage intitulé « Le Jugement » à la suite duquel il a proposé une conférence de 3h sur « l'évolution ou l'extinction » le 5 novembre 2014. Très connu dans certains cercles, Magic Jack a fait salle comble et compte revenir donner un concert.

 

 

 

 

 

 

 

Des projections/débats

Fin 2013 et 2014, 16 éditions du Ciné Qua Doc ont pu être organisées ainsi que des pièces de théâtres.

Solutions locales pour un désordre global – le 18 septembre 2013
Avec la présence la semaine suivante d'un des acteurs principal du film, Emmanuel Bourguignon, pour un atelier de microbiologie des sols sur le site de Luminy la semaine suivante.

Au nom de la Terre – le 26 septembre 2013
Pour clôturer la thématique de l'agriculture durable

Tous au Larzac – le 2 octobre 2013
Avec la présence de personnes qui y ont été et qui ont pu témoigner

The Cove – le 19 octobre 2013
Avec la présence de Sea Shepherd (débat et stand)

Into the wild – le 13 novembre 2013
Un film magnifique pour décompresser et profiter de la haute qualité du matériel de la cafétéria

Masdar – le 20 novembre 2013
Première université 100 % écologique au monde dans les émirats.

L'obsolescence programmée, prêt à jeter – le 27 novembre 2013
Le buffet a eu un sucès presque plus important que le documentaire..

Les seigneurs de la mer – le 5 décembre 2013
Documentaire proposé par le Com&Sea avec l'intervention de Sea Shepherd

Super Trash – le 12 décembre 2013
En présence du rélaisateur Martin Esposito qui a animé le débat à la fin de la diffusion.

Atomic Café – le 22 janvier 2014
Débat animé par l'organisation internationale qui combat la mondialisation libérale et travaille à des alternatives écologiques, sociales et démocratiques : ATTAC.

L'an 01 – le 12 février 2014
Débat animé par l'organisation internationale qui combat la mondialisation libérale et travaille à des alternatives écologiques, sociales et démocratiques : ATTAC.

Volem rien foutre al pais – le 12 mars 2014
Débat animé par l'organisation internationale qui combat la mondialisation libérale et travaille à des alternatives écologiques, sociales et démocratiques : ATTAC.

Contre les murs – le 26 mars 2014
En présence de la réalisatrice Neus Viala et du président de la Ligue des Droits de l'Homme de Marseille qui ont animé un débat à la fin du film. Des rencontres avec des associations du centre ville ont permis à des projets avec des étudiants de voir le jour.

The Yes Men – le 17 avril 2014
Débat animé par l'organisation internationale qui combat la mondialisation libérale et travaille à des alternatives écologiques, sociales et démocratiques : ATTAC.

A la rentrée 2014, de nouvelles dates sont pu être organisées.

We feed the world – le 24 septembre 2014
Débat animé par l'organisation internationale qui combat la mondialisation libérale et travaille à des alternatives écologiques, sociales et démocratiques : ATTAC.

Bon débarras – le 1er octobre 2014
Pièce de théâtre sur le cycle de vie d'un objet suivie d'une projection d'un court métrage sur l'obsolescence programmée, suivie d'un débat animé par une ressourcerie marseillaise, Trilogik. Nous n'avions que des affiches papiers, aussi vous ne trouverez pas l'affiche de cette pièce dans le dossier.

Nos enfants nous accuseront – le 20 novembre 2014
Débat animé par l'organisation internationale qui combat la mondialisation libérale et travaille à des alternatives écologiques, sociales et démocratiques : ATTAC.

Et la prochaine projection :

Sous les pavés, la Terre – le 21 janvier 2015 2014
Débat animé par l'organisation internationale qui combat la mondialisation libérale et travaille à des alternatives écologiques, sociales et démocratiques : ATTAC avec la présence du collectif des Terres fertiles de Provence.


Perspectives

De nouvelles associations nous ont demandé de participer à l'organisation de plusieurs projections afin de faire connaître leur travail et de sensibiliser les étudiants sur des thématiques peu aborder dans les médias traditionnels. Au programme, un ensemble de projections autour de l'alimentation (commencer en septembre avec la participation d'ATTAC), des projections/débats à la mémoire de certaines guerres (avec le Camp Des Milles) et autour des Droits de l'Homme (avec Amnesty International), et au moins une projection sur la vie des détenus (avec Genepi).
Nous organisons aussi la représentation d'une pièce de théâtre le 2 avril sur le thème du Grand Marché Transatlantique « traversée à hauts risques à bord du TAFTA » mise en scène par des jeunes de Marseille.

Cilia's picture
About the author
Le bon temps, c'est maintenant !! -- J’aime bien manger épicé. Mais pas en même temps. -- Coluche